Cire

Comment bien réaliser une épilation du maillot à la cire ?

epilation-maillot-cire
Comment bien réaliser une épilation du maillot à la cire ?
5 (100%) 2 votes

L’épilation est un geste qui participe au bien-être corporel. Parce qu’elle est parfois ennuyeuse, interminable voire douloureuse pour certaines personnes, il convient de bien choisir la méthode adéquate, surtout lorsqu’il s’agit d’une zone sensible telle que le maillot.

L’épilation à la cire est l’une des méthodes d’épilation les plus appréciées des femmes. Efficace, même sur les poils courts et récalcitrants, elle implique toutefois de sélectionner la cire à utiliser en fonction de la zone à épiler. La cire se décline en cire froide, en cire chaude et en cire orientale.

Même si toutes les trois arrivent à éradiquer les poils pour un long moment, elles n’auront pas le même effet sur la peau selon la sensibilité de la zone à épiler. Ainsi, pour une épilation parfaite du maillot, il convient de faire les bons choix, de suivre quelques étapes et de poser les bons gestes.

Epilation-maillot

Choisir le moment de l’épilation

On pourrait croire que l’épilation est un geste banal qui peut se réaliser à n’importe quel moment ou sur un coup de tête. Mais en réalité, bien s’épiler nécessite une préparation en amont. Si vous préférez une épilation fait maison, optez pour une épilation en fin de journée.

À lire: Le guide de l’épilation à la cire

Car après l’épilation, vous pourriez avoir des rougeurs ou des démangeaisons sur la zone épilée. Pendant la nuit, la peau récupèrera et les rougeurs ou démangeaisons s’estomperont.

Par contre, si vous décidez de le faire à votre réveil ou au cours de la journée, les rougeurs ou démangeaisons causées pourraient vous mettre mal à l’aise au cours du reste de votre journée, conduisant parfois à une infection de la zone épilée.

Le maillot étant une zone particulièrement sensible, il convient absolument de la préserver. Par conséquent, il est généralement conseillé d’épiler le maillot en fin de journée.

Préparer la zone à épiler

Avant l’épilation, il convient de préparer sa peau afin de réduire le stress. Il existe plusieurs moyens de préparation. Néanmoins, pour l’une ou l’autre des méthodes, il faut se rassurer que le maillot soit assez propre et sec, avant de passer à l’application de la cire.

  • Une douche chaude avant l’épilation. Pour les personnes douillettes, le bain chaud est une méthode de préparation permettant d’éviter un tant soit peu la douleur. La chaleur va dilater les pores de la peau, ce qui favorisera un arrachage moins douloureux des poils.

 

  • Le gommage de la zone à épiler. Un gommage doux effectué sur la zone à épiler un est moyen de préparer la zone à épiler. Le gommage doux du maillot va assouplir les poils. Cela va permettre une épilation rapide et moins douloureux.En plus, le gommage doux permet d’éviter les poils incarnés. Mais attention à la manière dont le gommage est fait ! Il s’agit de gommer légèrement et très délicatement le maillot de base, c’est-à-dire le pubis, sans aborder la zone intime.

 

  • Une touche de talc sur la zone à épiler. Surtout dans le cas de l’épilation à la cire, appliquer un peu de talc sur la zone à épiler n’est pas sans bénéfice. Le talc permet à la cire de bien adhérer aux poils ; mais aussi, il rassure que la zone à épiler est totalement sèche pour moins souffrir lors de l’arrachage des poils.

 

  • Désinfecter la zone à épiler. Avant toute épilation, il est indispensable de désinfecter le maillot jusqu’à la zone intime, avec une solution sans alcool. Cela va permettre de s’épiler sur une peau propre, et de dresser les poils pubiens pour qu’ils s’arrachent plus facilement.

À lire: comment choisir le meilleur chauffe cire

L’épilation proprement dite

Une fois ces préalables effectués, place à l’épilation elle-même. Entre la cire froide, la cire chaude et la cire orientale, il est conseillé pour une épilation du maillot d’utiliser de la cire orientale.

Etant donné que l’on a affaire à une zone particulièrement sensible, la cire chaude pourrait causer une brûlure très douloureuse et longue à cicatriser. (Découvrez nos conseils pour l’épilation du maillot et des lèvres)

D’ailleurs, l’épilation à la cire chaude est déconseillée à toutes celles qui ont des problèmes de circulation sanguine ou de jambes lourdes. Pour appliquer la cire et s’épiler, la démarche à suivre est la suivante :

  • étendre la cire sur le maillot très délicatement dans le sens de la pousse des poils, tout en évitant que la cire ne coule vers la partie intime ;

 

  • appliquer sur la bande de cire une bande de tissu ou de matériau non-tissé, à lisser dans la sens de la pousse des poils ;

 

  • retirer la bande dans le sens contraire de la pousse des poils, généralement du bas vers le haut. Il est recommandé de retirer la bande d’un seul coup et très rapidement, tout en tendant la peau au-dessous de la zone en question de l’autre main.

Les poils du pubis étant très épais, pendant que la partie intime elle-même est plutôt fine, le passage de la cire doit être réduit pour ne pas irriter la peau. Pour cela, il convient de retirer la bande de cire en un seul geste et rapidement, afin d’enlever le maximum de poils au premier passage. Il s’agira ensuite d’en finir avec les poils résiduels.

L’épilation de cette zone peut être douloureuse, et pour une épilation à la cire, il convient d’opérer en se trouvant dans une position susceptible d’empêcher que la cire coule vers la partie intime. Il n’est pas exclu de solliciter l’aide d’une deuxième paire de mains.

À lire: Comment faire un maillot brésilien ?

Gestes post-épilation

Une fois le cap de la douleur passé, il convient d’apporter un soin apaisant spécifique à la zone fragilisée par l’épilation. Pour cela, vous pouvez effectuer un gommage doux du maillot, comme vous avez pu le faire avant l’épilation ; vous pouvez même appliquer votre soin habituel, pour apporter une hydratation conséquente à cette zone.

Pour les personnes aux peaux sensibles, on observe des rougeurs ou des démangeaisons postérieures à l’épilation. Dans ce cas, il convient de traiter la zone épilée convenablement.

Il faut surtout éviter de gratter le maillot, pour ne pas causer des plaies. Quoi qu’il en soit, l’épilation ayant été faite en fin de journée, le sommeil qui suivra contribuera à apaiser les rougeurs et les éventuelles démangeaisons. Au réveil, vous retrouverez votre maillot en parfaite santé et gracieusement épilée.

À propos de l'auteur

Nathalie M- Team lumière pulsée

Bonjour tout le monde!
Rédactrice en chef et spécialiste de l'épilation. Je suis là pour vous aider à vous débarrasser définitivement de vos poils ;)

Laisser un commentaire

**SUPER PROMO**et réduction sur le BRAUN silk Expert IPL
x