Bien s'épiler

Épilation du maillot: guide complet pour une épilation parfaite (et sans douleur)

epilation-maillot-integral
Épilation du maillot: guide complet pour une épilation parfaite (et sans douleur)
4.9 (97.65%) 17 votes

Vous vous questionnez sur l’épilation de votre intimité ? Tous les goûts sont permis, du maillot simple à l’épilation intégrale. Si nous sommes de plus en plus nombreuses à adopter le « zéro poil », l’épilation du maillot est à la fois une question d’esthétisme mais aussi de confort, notamment dans les rapports intimes.

Trop pudique pour passer ce cap jusqu’à présent ?

Comment dois-je m’y prendre? Dois-je le faire toute seule ou en institut ? Quelle forme choisir ?

Pour avoir une épilation parfaite, vous devez d’abord avoir des réponses à vos questions. Apprendre à faire la différence entre les méthodes d’épilation afin de trouver la méthode qui vous convient le plus selon le résultat souhaité mais aussi votre tolérance à la douleur.

Cette partie du processus de l’épilation n’est pas à prendre à la légère, que cela soit en termes de douleurs ou en termes d’application.

Sachez que vous pouvez tenter l’expérience chez votre esthéticienne, qui s’intéressera bien plus à vos poils qu’à votre anatomie, ou essayer de vous épiler chez vous.

Je vous dis tout sur l’épilation du maillot , de la méthode privilégiée à adopter aux conseils post-épilation à ne pas rater !

Chez l’esthéticienne ou  à domicile ? Telle est la question

Si vous êtes pudique, faites le à domicile ! Ce n’est pas si compliquée que ça une épilation du maillot ! Il vous suffit juste d’adopter les bons gestes et surtout de savoir quelle méthode est faite pour vous.

Il reste à noter qu’une épilation en institut donnera un résultat beaucoup plus propre et plus net surtout si vous n’êtes pas habituées, mais aussi vous évitera de vous infliger la douleur vous même.

Si vous voulez le faire chez l’esthéticienne mais que vous soyez toujours pudique, allez-y doucement.

D’abord trouvez la bonne esthéticienne avec qui vous vous sentirez à l’aise, pour une première fois optez plutôt pour une épilation classique ou échancrée style brésilien si vous le souhaitez.

Ensuite, plus vous vous mettez à l’aise avec l’esthéticienne plus vous aurez le courage d’aller plus loin peut être pour une épilation intégrale? Pourquoi pas si vous en êtes fan !

Epilation-maillot-et-levres-3

Quelle forme allez-vous choisir ?

Pourquoi préférer l’épilation du maillot aux autres types d’épilation ?

Il existe plusieurs types d’épilations du maillot :

  • Le maillot simple, consistant à enlever les poils dépassant d’une culotte
  • Le maillot échancré, plus adapté au port de string par exemple
  • Le maillot brésilien, parfois familièrement appelé « ticket de métro », ne laissant qu’une petite bande de poil sur le pubis et généralement associé à une épilation inter-fessier
  • Le maillot intégral, qui ne laisse aucune chance à nos poils

Cette dernière épilation est généralement préférée pour des raisons esthétiques, les poils n’étant pas, avouons-le, des plus glamours surtout s’ils dépassent de votre maillot de bain ou de vos sous-vêtements !

Mais elle présente bien d’autres avantages :

  • Plus hygiénique, plus que les poils retiennent habituellement les bactéries et donc les odeurs
  • Plus confortable lors des rapports intimes, grâce au contact de peau à peau et à l’absence de gêne pouvant être ressentie lors des préliminaires par exemple

Les formes de l’épilation du maillot

Classique : C’est la méthode la plus simple, la plus facile à réaliser soi-même. Elle consiste à enlever seulement les poils qui dépassent de la culotte. Pratique avec une tondeuse bikini par exemple.

Intégrale : 0 poils 0 tracas 0 blabla, Evidemment c’est de tout enlever. Selon des sondages récents au moins 1 personne sur 2 s’épile intégralement le maillot. Une forme très répandue qui semble bien plaire aux hommes.

Échancrée: Le maillot en forme de Ticket de Métro (Américaine) est une épilation en forme rectangulaire où les lèvres sont aussi épilées ce qui la rend la forme la plus douloureuse. Il est plus recommandé de la faire en institut

Brésilien : C’est une épilation qui ressemble à la précédente mais qui est en forme triangulaire, bien échancrée quoi que les lèvres ne sont pas épilées.

La forme personnalisée: consiste à s’épiler le maillot de la forme que vous le souhaitez : un cœur, un cercle, peu importe. Il est bien sur conseillé de le faire en institut à moins que vous ayez la main artistique.

Epilation-Bresilienne-maillot-Bresilien

Les étapes d’une épilation du maillot réussie !

Étape 1

Si vous avez déjà observé votre esthéticienne le faire, vous n’aurez aucun souci à procéder de la même façon qu’elle. Pour n’oublier aucun poil, je vous conseille de vous placer de façon semi-allongée, face à un miroir : ce n’est ni pratiquer ni glamour, mais vous pourrez observer pas-à-pas l’avancée de votre épilation.

Étape 2

Début par un maillot classique, en ôtant les poils présents au niveau de l’aine. Attention au sens d’application de la cire, qui doit se faire dans le sens de la pousse du poil, autrement dit de haut en bas. Attendez que la cire sèche puis tirez d’un coup sec, du bas vers le haut. Ouf, une première étape de franchie !

Étape 3

Procédez de la même manière en échancrant de plus en plus votre maillot, puis en vous occupant du pubis. La difficulté débute lorsqu’on s’attaque aux lèvres, zone très mobile.

Je vous conseille de tendre la peau de la lèvre avec votre main gauche (pour les droitières) et d’appliquer la cire avec votre main droite. Une fois sèche, enlevez la cire, et poursuivez le travail sur les deux lèvres.

Étape 4

Je vous conseille de tendre la peau de la lèvre avec votre main gauche (pour les droitières) et d’appliquer la cire avec votre main droite. Une fois sèche, enlevez la cire, et poursuivez le travail sur les deux lèvres.

Étape 5

Pour un maillot intégral parfaitement réalisé, n’oubliez pas le sillon inter-fessier ! Là encore, le miroir sera votre meilleur allié ! Vous pouvez alors vous mettre debout, dos à lui et en vous retournant pour observer les poils qu’

il reste à enlever. Après toute cette gymnastique, votre intimité devrait être parfaitement imberbe !

epilation-maillot-cire

Les différentes méthodes d’épilation 

Quelle que soit la zone que vous souhaitez épiler, mieux vaut bannir la crème dépilatoire et le rasoir, deux méthodes plus que temporaires, avec lesquelles vos poils reviendront dès le lendemain.

De plus, les poils éliminés vont repousser plus durs et épais, avec un risque presque incontournable de poils incarnés, tant inconfortables qu’inesthétiques !

L’épilateur électrique, réservé aux courageuses

L’épilateur électrique permet d’oublier vos poils pour quelques semaines, en les arrachant à leur base, comme le ferait une pince à épiler mais à vitesse nettement supérieure puisqu’il en possède plusieurs petites dans ses rouleaux ! Vos poils ainsi déracinés repousseront au bout de 3 semaines pour les plus rapides, mais plus fins qu’ils ne l’étaient.

Attention aux douillettes : cette méthode est assez douloureuse puisqu’elle arrache les poils progressivement, au passage de votre appareil. La zone intime étant particulièrement sensible, ce n’est pas la méthode privilégiée. Pour les adeptes du maillot intégral, autant vous dire que c’est même une mission impossible !

Vous préférerez donc certainement l’utilisation de la cire qui ôte beaucoup de poils en quelques secondes seulement !

epilation-du-maillot-tondeuse-bikini

La cire, pour un résultat digne d’une professionnelle

La cire peut être utilisée sous différentes formes pour l’épilation : froide, avec des bandelettes notamment, ou chaude, avec ou sans bande, comme c’est le cas chez votre esthéticienne. Cette épilation permet un résultat de qualité, d’autant plus si vous l’associez à l’usage de la pince à épiler pour les petits poils récalcitrants.

La cire chaude est généralement préférée pour les zones sensibles, car moins douloureuse à l’arrachage, mais doit faire l’objet de précautions pour éviter notamment les brûlures. Veillez donc à faire un test sur votre poignet avant d’appliquer la cire sur la zone à épiler, d’autant plus pour le maillot !

Laser ou à la lumière pulsée : pour un résultat durable

Vous en avez marre de renouveler votre épilation toutes les 3 à 4 semaines ? Vous ne supportez pas de devoir attendre que vos poils soient assez longs avant votre prochaine séance d’épilation ?

Laissez-vous tenter par la dépilation durable, à l’aide d’un laser, uniquement chez un médecin (dermatologue ou médecin esthétique), ou de la lumière pulsée, en institut ou à domicile.

Ces deux appareils fonctionnent sur le même principe et vont permettre de dégrader le bulbe du poil, en délivrant une lumière qui va être absorbée par le pigment du poil, la mélanine. La lumière va se transformer en chaleur, afin de brûler le poil à la racine.

Malheureusement, si vous avez le poil clair (blond ou blanc), mais également si vous avez la peau foncée, oubliez la dépilation définitive. En effet, la mélanine est le pigment responsable de la coloration foncée. Ainsi, il n’y en a pas dans les poils clairs, ne permettant pas d’absorber la lumière envoyée par ses appareils.

À l’inverse, pour les peaux foncées, les lasers ou lampe flash ne pourront distinguer la mélanine de la peau ou du poil : vous risqueriez alors d’observer une dépigmentation de votre peau, sans pour autant perdre vos poils !

Rassurez-vous toutefois, plusieurs études (2) ont vu le jour pour tenter de solution ce problème, en modifiant les longueurs d’ondes de ces appareils pour pouvoir les utiliser sur tous types de peaux !

À lire: Pour tout savoir sur l’épilation à la lumière pulsée 

Au rasoir

La méthode Chrono des fainéantes ou des cas d’urgence, super rapide et indolore mais qui reste tout de même à éviter car la peau de cette zone est sensible et les poils sont assez épais par rapport au reste du corps et les passages fréquents au rasoir abîmeront la peau.

La crème dépilatoire fonctionne sur le même principe que le rasoir, est aussi agressive car elle contient des produits chimiques qui ne devraient pas toucher cette partie intime.

epilation-maillot

Faut’il s’épiler tous les mois ? 

Si l’épilateur est, comme nous l’avons précédemment dit, plutôt destiné aux courageuses, peu d’entre elles le seront suffisamment pour s’attaquer au maillot intégral. Cette méthode s’avère, en effet, douloureuse en particulier au niveau des lèvres, d’autant plus si vos poils sont épais.

Nous sommes donc nombreuses à adopter l’épilation à la cire chaude, bien que cela requiert un certain savoir-faire nécessitant généralement une petite visite chez notre esthéticienne.

Un sondage, mené sur 6000 femmes fréquentant les instituts Treadwell (3), révèle d’ailleurs que l’épilation du maillot représente 48 % des épilations, avant les jambes ou encore les sourcils.

Néanmoins, après avoir observé la façon de procéder de notre esthéticienne et avec une bonne dose de courage, nous pouvons tenter de la reproduire chez nous !

L’épilation des lèvres 

Sachez que vous devez vous raser 2 jours avant l’épilation, car la lumière s’attaquera aux bulbes des poils qui pointeront leur nez. Allumez votre appareil et configurez-le, cachez les points de beauté avec les vignettes et enduisez votre peau de gel.

Vous aurez ensuite à flasher chaque centimètre carré de l’aine, du pubis et des lèvres. Si vous êtes habituée à l’utilisation d’un épilateur électrique, la prise en main de cette petite machine vous sera familière. Chaque séance ne dure que 10 minutes environ.

Après l’opération, enduisez votre peau d’une couche de gel aloe vera pour la rafraîchir et pour l’adoucir. Pou une épilation bien réalisée, programmez des séances 6 ou 7 fois toutes les 2 semaines, puis alternez l’épilation, à une fréquence d’une fois par mois jusqu’à la disparition totale des poils.

Normalement, la repousse devrait ralentir au bout de 4 mois et votre peau devrait être exempte de poils au bout de 7 ou 8 mois. Il s’agit d’un traitement de longue haleine, mais les résultats sont probants !

Conseils et astuces pour une épilation du maillot facile et sans douleur

Préparer sa peau avant l’épilation

Comme pour toute épilation, il faut veiller à bien préparer sa peau avant votre séance, en procédant à un gommage pour éliminer les peaux mortes et les poils incarnés.

Nous sommes bien trop nombreuses à zapper cette étape, pourtant essentielle pour un résultat optimal. De même, une hydratation quotidienne est conseillée pour prendre soin de sa peau et la préparer à l’épilation.

  • Avant de débuter l’épilation, veiller à désinfecter la zone intime, évitant ainsi les petites infections post-épilatoires, et à appliquer du talc afin que la cire adhère bien à la peau.
  • Pensez à faire un gommage doux la veille, peu importe la méthode choisie cela rendra l’opération beaucoup moins douloureuse si vous optez pour la cire ou l’épilateur électrique et vous évitera l’apparition des boutons si vous choisissez le rasoir.
  • Le rasage doit se faire sous l’eau sur une peau savonnée pour faciliter le glissement du rasoir sur la peau et ainsi minimiser son agressivité.

En optant pour la cire ( que vous pouvez faire maison), si vous trouvez que votre peau est grasse appliquez un tout petit peu de talc pour éviter que la cire ne colle pas sur les poils.

Les différents types de cire vous offrent un vaste choix selon votre tolérance à la douleur, les bandes de cire froide pour les plus douillettes, l’appareil réchauffe cire si vous avez plus de courage et la cire chaude si vous n’avez pas peur de la douleur.

Il existe aussi des recettes de grand-mères pour « adoucir » la douleur, à savoir les clous de Girofle qui font office d’une sorte d’anesthésie, une décoction que vous appliquerez au coton sur la zone à épiler juste avant que vous procédiez pour rendre l’opération moins désagréable.

Pensez aux soin après l’épilation (c’est important)

On n’invoque toujours pas assez les bienfaits de l’hydratation, après vous avoir épilé et désinfecté la zone du maillot pensez à appliquer une bonne crème hydratante ou une huile aux vertus hydratantes (l’huile d’olive ou d’amande douce par exemple) cela vous évitera les irritations et les tiraillements de la peau.

Faire des gommages doux régulièrement vous aidera à lutter contre les poils incarnés et la déshydratation de la peau, ajoutez ce geste une fois par semaine à votre routine hygiénique. En adoptant les bons gestes cités ci-dessus, vous pourrez vous balader en toute confiance sur la plage avec votre Bikini préféré.

Pour un résultat permanent

Le laser et l’épilation à la lumière pulsée sont parfaitement indiqués pour enlever les poils de votre zone intime, d’autant que, grâce à ces techniques, vous n’aurez bientôt plus à vous contorsionner pour les enlever à la cire chaude puisqu’ils ne repousseront plus, ou presque plus !

Autre point non négligeable : elles sont toutes deux indolores, même si vous pouvez ressentir quelques picotements, ce qui n’est rien comparé à un arrachage barbare.

Sachant qu’il faut compter environ 5 à 7 séances pour un résultat durable, cette méthode peut toutefois s’avérer coûteuse sur le long terme. Si votre budget ne vous permet pas cette fantaisie, mieux vaut donc vous tourner vers l’achat d’un épilateur à lumière pulsée, comptant entre 200 et 500 euros environ, utilisable à domicile.

En conclusion

L’épilation du maillot intégral n’est pas toujours facile à réaliser à domicile, nécessitant beaucoup de courage pour celles qui utilisent l’épilateur, un peu de souplesse pour les adeptes de la cire chaude, et un certain budget et de la patience pour celles qui préfèrent le laser ou la lumière pulsée.

Ainsi, avant de passer le pas de l’épilation intégrale, questionnez-vous :

  • pour les moins pudiques, tentez le rendez-vous chez l’esthéticienne pour un résultat optimal
  • si votre budget vous le permet, essayez-vous à l’épilation au laser, pour vous débarrasser durablement de vos poils
  •  à domicile, testez l’épilation à la cire chaude, à condition de vous sentir à l’aise et d’acquérir un certain savoir-faire

Finalement, l’utilisation de la lumière pulsée peut être une alternative pour les budgets restreints, les douillettes et les peu dégourdies !

À propos de l'auteur

Nathalie M- Team lumière pulsée

Bonjour tout le monde!
Rédactrice en chef et spécialiste de l'épilation. Je suis là pour vous aider à vous débarrasser définitivement de vos poils ;)

5 Commentaires

  • Bonjour
    j’aimerai connaitre exactement la frequence d’utilisation d’un appareil a lumiere pulsée pour obtenir une épilation dite définitive.
    doit on le premier mois la réaliser 1fois par semaine ou 1 fois seulement dans le mois
    et à quel rythme pour les mois suivants?
    merci

  • Bonjour Nathalie,

    Ètes vous certaine qu’il est possible d’utliser les appareils à lumiere pulsée de type lumea Philipps pour faire l’épilation intégrale du maillot (lèvres + sif) ?

    Il est écrit dans la notice que c’est interdit..

    Merci

    • les poils c’est pas hygiénique du tout, ca retient les bactéries et odeurs… donc moi je trouve que c’est un très bon article, d’ailleurs j’attends mon appareil à lumière pulsée.

Laisser un commentaire

Ne ratez surtout pas cette promotion AUJOURD'HUI ! CLIQUEZ ICI
+ +