Bien s'épiler

Épilation du maillot intégral : 5 astuces pour une épilation parfaite

epilation-maillot-integral
Épilation du maillot intégral : 5 astuces pour une épilation parfaite
Votez pour cet article!

Vous vous questionnez sur l’épilation de votre intimité ? Tous les goûts sont permis, du maillot simple à l’épilation intégrale. Si nous sommes de plus en plus nombreuses à adopter le « zéro poil », l’épilation du maillot intégral est à la fois une question d’esthétisme mais aussi de confort, notamment dans les rapports intimes.

Trop pudique pour passer ce cap jusqu’à présent ?

Sachez que vous pouvez tenter l’expérience chez votre esthéticienne, qui s’intéressera bien plus à vos poils qu’à votre anatomie, ou essayer de vous épiler chez vous.

Je vous dis tout sur l’épilation du maillot intégral, de la méthode privilégiée à adopter aux conseils post-épilation à ne pas rater !

Pourquoi préférer l’épilation du maillot intégral aux autres types d’épilation ?

Il existe plusieurs types d’épilations du maillot :

  • le maillot simple, consistant à enlever les poils dépassant d’une culotte
  • le maillot échancré, plus adapté au port de string par exemple
  • le maillot brésilien, parfois familièrement appelé « ticket de métro », ne laissant qu’une petite bande de poil sur le pubis et généralement associé à une épilation inter-fessier
  • le maillot intégral, qui ne laisse aucune chance à nos poils

Cette dernière épilation est généralement préférée pour des raisons esthétiques, les poils n’étant pas, avouons-le, des plus glamours surtout s’ils dépassent de votre maillot de bain ou de vos sous-vêtements ! Mais elle présente bien d’autres avantages :

  • plus hygiénique, plus que les poils retiennent habituellement les bactéries et donc les odeurs
  • plus confortable lors des rapports intimes, grâce au contact de peau à peau et à l’absence de gêne pouvant être ressentie lors des préliminaires par exemple

Les différentes méthodes d’épilation

Quelle que soit la zone que vous souhaitez épiler, mieux vaut bannir la crème dépilatoire et le rasoir, deux méthodes plus que temporaires, avec lesquelles vos poils reviendront dès le lendemain. De plus, les poils éliminés vont repousser plus durs et épais, avec un risque presque incontournable de poils incarnés, tant inconfortables qu’inesthétiques !

epilation-du-maillot-tondeuse-bikini

L’épilateur électrique, réservé aux courageuses

L’épilateur électrique permet d’oublier vos poils pour quelques semaines, en les arrachant à leur base, comme le ferait une pince à épiler mais à vitesse nettement supérieure puisqu’il en possède plusieurs petites dans ses rouleaux ! Vos poils ainsi déracinés repousseront au bout de 3 semaines pour les plus rapides, mais plus fins qu’ils ne l’étaient.

Attention aux douillettes : cette méthode est assez douloureuse puisqu’elle arrache les poils progressivement, au passage de votre appareil. La zone intime étant particulièrement sensible, ce n’est pas la méthode privilégiée. Pour les adeptes du maillot intégral, autant vous dire que c’est même une mission impossible !

Vous préfèrerez donc certainement l’utilisation de la cire qui ôte beaucoup de poils en quelques secondes seulement !

La cire, pour un résultat digne d’une professionnelle

La cire peut être utilisée sous différentes formes pour l’épilation : froide, avec des bandelettes notamment, ou chaude, avec ou sans bande, comme c’est le cas chez votre esthéticienne. Cette épilation permet un résultat de qualité, d’autant plus si vous l’associez à l’usage de la pince à épiler pour les petits poils récalcitrants.

À lire: l’épilation du maillot à la cire

La cire chaude est généralement préférée pour les zones sensibles, car moins douloureuse à l’arrachage, mais doit faire l’objet de précautions pour éviter notamment les brûlures. Veillez donc à faire un test sur votre poignet avant d’appliquer la cire sur la zone à épiler, d’autant plus pour le maillot !

L’épilation dite définitive, au laser ou à la lumière pulsée, pour un résultat durable

Vous en avez marre de renouveler votre épilation toutes les 3 à 4 semaines ? Vous ne supportez pas de devoir attendre que vos poils soient assez longs avant votre prochaine séance d’épilation ?

Laissez-vous tenter par la dépilation durable, à l’aide d’un laser, uniquement chez un médecin (dermatologue ou médecin esthétique), ou de la lumière pulsée, en institut ou à domicile.

Pour tout connaître (ou presque) sur ces méthodes, n’hésitez pas à consulter cette vidéo (1).

Ces deux appareils fonctionnent sur le même principe et vont permettre de dégrader le bulbe du poil, en délivrant une lumière qui va être absorbée par le pigment du poil, la mélanine. La lumière va se transformer en chaleur, afin de brûler le poil à la racine.

Malheureusement, si vous avez le poil clair (blond ou blanc), mais également si vous avez la peau foncée, oubliez la dépilation définitive. En effet, la mélanine est le pigment responsable de la coloration foncée. Ainsi, il n’y en a pas dans les poils clairs, ne permettant pas d’absorber la lumière envoyée par ses appareils.

À l’inverse, pour les peaux foncées, les lasers ou lampe flash ne pourront distinguer la mélanine de la peau ou du poil : vous risqueriez alors d’observer une dépigmentation de votre peau, sans pour autant perdre vos poils !

Rassurez-vous toutefois, plusieurs études (2) ont vu le jour pour tenter de solution ce problème, en modifiant les longueurs d’ondes de ces appareils pour pouvoir les utiliser sur tous types de peaux !

À lire: Quels sont les dangers de la lumière pulsée?

epilation-maillot

Quelle méthode adopter pour l’épilation du maillot intégral ?

Pour une épilation mensuelle

Si l’épilateur est, comme nous l’avons précédemment dit, plutôt destiné aux courageuses, peu d’entre elles le seront suffisamment pour s’attaquer au maillot intégral. Cette méthode s’avère, en effet, douloureuse en particulier au niveau des lèvres, d’autant plus si vos poils sont épais.

Nous sommes donc nombreuses à adopter l’épilation à la cire chaude, bien que cela requiert un certain savoir-faire nécessitant généralement une petite visite chez notre esthéticienne.

Un sondage, mené sur 6000 femmes fréquentant les instituts Treadwell (3), révèle d’ailleurs que l’épilation du maillot représente 48 % des épilations, avant les jambes ou encore les sourcils.

Néanmoins, après avoir observé la façon de procéder de notre esthéticienne et avec une bonne dose de courage, nous pouvons tenter de la reproduire chez nous !

Préparer sa peau avant l’épilation

Comme pour toute épilation, il faut veiller à bien préparer sa peau avant votre séance, en procédant à un gommage pour éliminer les peaux mortes et les poils incarnés.

Nous sommes bien trop nombreuses à zapper cette étape, pourtant essentielle pour un résultat optimal. De même, une hydratation quotidienne est conseillée pour prendre soin de sa peau et la préparer à l’épilation.

Avant de débuter l’épilation, veiller à désinfecter la zone intime, évitant ainsi les petites infections post-épilatoires, et à appliquer du talc afin que la cire adhère bien à la peau.

Les étapes d’une épilation du maillot intégral réussie !

Si vous avez déjà observé votre esthéticienne le faire, vous n’aurez aucun souci à procéder de la même façon qu’elle. Pour n’oublier aucun poil, je vous conseille de vous placer de façon semi-allongée, face à un miroir : ce n’est ni pratiquer ni glamour, mais vous pourrez observer pas-à-pas l’avancée de votre épilation.

Début par un maillot classique, en ôtant les poils présents au niveau de l’aine. Attention au sens d’application de la cire, qui doit se faire dans le sens de la pousse du poil, autrement dit de haut en bas. Attendez que la cire sèche puis tirez d’un coup sec, du bas vers le haut. Ouf, une première étape de franchie !

Procédez de la même manière en échancrant de plus en plus votre maillot, puis en vous occupant du pubis. La difficulté débute lorsqu’on s’attaque aux lèvres, zone très mobile. Je vous conseille de tendre la peau de la lèvre avec votre main gauche (pour les droitières) et d’appliquer la cire avec votre main droite. Une fois sèche, enlevez la cire, et poursuivez le travail sur les deux lèvres.

Je vous conseille de tendre la peau de la lèvre avec votre main gauche (pour les droitières) et d’appliquer la cire avec votre main droite. Une fois sèche, enlevez la cire, et poursuivez le travail sur les deux lèvres.

Pour un maillot intégral parfaitement réalisé, n’oubliez pas le sillon inter-fessier ! Là encore, le miroir sera votre meilleur allié ! Vous pouvez alors vous mettre debout, dos à lui et en vous retournant pour observer les poils qu’

epilation-maillot-cire

il reste à enlever. Après toute cette gymnastique, votre intimité devrait être parfaitement imberbe !

Pour un résultat permanent

Le laser et l’épilation à la lumière pulsée sont parfaitement indiqués pour enlever les poils de votre zone intime, d’autant que, grâce à ces techniques, vous n’aurez bientôt plus à vous contorsionner pour les enlever à la cire chaude puisqu’ils ne repousseront plus, ou presque plus !

Autre point non négligeable : elles sont toutes deux indolores, même si vous pouvez ressentir quelques picotements, ce qui n’est rien comparé à un arrachage barbare !

Comme je vous le disais, le laser est uniquement utilisé par les médecins, puisque n’émettant une lumière plus puissante que la lumière pulsée. Il reste, pour autant, parfaitement indiqué pour l’épilation du maillot intégral, comme vous le constaterez avec cette vidéo d’une séance type (4).

Sachant qu’il faut compter environ 5 à 7 séances pour un résultat durable, cette méthode peut toutefois s’avérer coûteuse sur le long terme. Si votre budget ne vous permet pas cette fantaisie, mieux vaut donc vous tourner vers l’achat d’un épilateur à lumière pulsée, comptant entre 200 et 500 euros environ, utilisable à domicile.

Les résultats seront, certes, moins impressionnants puisque la lumière pulsée va surtout ralentir la repousse, là où le laser va l’éliminer au fil des séances. Néanmoins, il s’agit d’une bonne alternative avec un rapport qualité-prix satisfaisant, à condition de pouvoir y consacrer du temps pour obtenir des résultats.

En conclusion

L’épilation du maillot intégral n’est pas toujours facile à réaliser à domicile, nécessitant beaucoup de courage pour celles qui utilisent l’épilateur, un peu de souplesse pour les adeptes de la cire chaude, et un certain budget et de la patience pour celles qui préfèrent le laser ou la lumière pulsée.

Ainsi, avant de passer le pas de l’épilation intégrale, questionnez-vous :

  • pour les moins pudiques, tentez le rendez-vous chez l’esthéticienne pour un résultat optimal
  • si votre budget vous le permet, essayez-vous à l’épilation au laser, pour vous débarrasser durablement de vos poils
  •  à domicile, testez l’épilation à la cire chaude, à condition de vous sentir à l’aise et d’acquérir un certain savoir-faire

Finalement, l’utilisation de la lumière pulsée peut être une alternative pour les budgets restreints, les douillettes et les peu dégourdies !

À propos de l'auteur

Nathalie M- Team lumière pulsée

Bonjour tout le monde!
Rédactrice en chef et spécialiste de l'épilation. Je suis là pour vous aider à vous débarrasser définitivement de vos poils ;)

Laisser un commentaire

**SUPER PROMO**et réduction sur le BRAUN silk Expert IPL
x