Épilation Lumière pulsée

L’épilation à lumière pulsée est-elle douloureuse ?

douleur-lumiere-pulsee

Article mis à jour le 2 novembre , 2020 by Nathalie – Team lumière pulsée

Vous souhaitez éradiquer vos poils, mais toutes les méthodes que vous avez utilisées sont des tortures que vous devez vous infliger régulièrement ?

Vous en avez assez de l’épreuve de la cire brûlante, du rasoir à passer tous les deux jours, de l’épilateur qui vous arrache la peau et de la crème dépilatoire irritante ?

En tant que femme ayant fait le choix de me débarrasser de mes poils, j’ai essayé diverses solutions pour les enlever, toutes plus désagréables les unes que les autres. Jusqu’au jour où j’ai découvert l’épilation lumière pulsée.

Est-ce l’épilation lumière pulsée est douloureuse ?

Dans l’ensemble, non. Les légers picotements ou sensations de brûlure désagréables provoqués par l’épilation lumière pulsée sont incomparables à la douleur ressentie lors d’une épilation à la cire ou avec un épilateur électrique, voire même lors d’une épilation laser.

À part une sensation de picotement voire de petite brûlure, vous ne sentirez rien.

Il vous faudra cependant passer quelques jours sans vous exposer au soleil avant et après l’acte, ainsi qu’appliquer une protection solaire sur votre peau en cas de sortie et une crème apaisante. (2).

L’épilation lumière pulsée, qu’est-ce que c’est ?

Les épilateurs à lumière pulsée émettent des rayons lumineux qui atteignent la racine du poil à travers l’épiderme. En atteignant la mélanine du poil, c’est-à-dire son pigment, les rayons sont convertis en chaleur, qui détruit le poil à sa source.

Le bulbe pileux, une fois brûlé, ne permet plus la repousse du poil, rendant ainsi l’épilation lumière pulsée quasi définitive.

Au bout d’une dizaine de séances de plus en plus espacées (chaque semaine, puis une fois par mois et enfin tous les 4 mois) à domicile, vos poils devraient être éliminés à plus de 90%. Si vous privilégiez des séances en institut, prévoyez 5 à 6 séances espacées d’un à deux mois.

Comment préparer sa peau à une séance d’épilation lumière pulsée ?

En plus de prendre des précautions concernant votre exposition au soleil, vous devrez raser la zone à épiler 2 à 3 jours avant l’opération afin que les poils soient en phase de repousse.

Vous veillerez également à protéger vos grains de beauté, tatouages et plaques d’eczéma, très sensibles à une agression extérieure comme la lumière pulsée. Il est de plus contre-indiqué d’utiliser cette méthode d’épilation si vous êtes enceinte, sous chimiothérapie ou prise de médicaments régulière.

Enfin, n’oubliez pas que si les effets de ce type d’épilation durent longtemps, ils ne détruisent pas le poil pour toujours ; vous devrez donc réitérer l’expérience au bout de 3-4 ans environ (3).

L’épilation lumière pulsée est donc la méthode la plus efficace et la moins douloureuse pour éradiquer vos poils à jamais.

A part une sensation de picotement voire de brûlure, vous ne sentirez rien et pourrez vivre décomplexée et sereine, sans avoir à vous préoccuper de la souffrance normalement procurée par une séance d’épilation !

À propos de l'auteur

Nathalie - Team lumière pulsée

Nathalie - Team lumière pulsée

Bonjour tout le monde!
Rédactrice en chef et spécialiste de l'épilation. Je suis là pour vous aider à vous débarrasser définitivement de vos poils ;)

Laisser un commentaire

15 + 9 =