Épilation Lumière pulsée

Fonctionnement de l’épilation à lumière pulsée

fonctionnement-lumiere-pulsee

Article mis à jour le 2 novembre , 2020 by Nathalie – Team lumière pulsée

Dans un passé récent, une épilation rime avec douleurs et résultat mitigé dans l’esprit collectif.

Mais les choses ont bien évolué avec le temps, notamment avec la pratique de l’épilation à la lumière pulsée qui est une méthode révolutionnaire permettant de s’épiler, de manière durable pour un résultat quasi définitif, sans douleur et en quelques séances seulement ! Comment cela marche-t-il ? Explications.

Comment fonctionne exactement la lumière pulsée ?

Au départ, l’utilisation de la lumière pulsée pour une épilation s’opérait au niveau des instituts agréés. Aujourd’hui, elle est accessible à tous grâce au développement de la technologie pour un emploi à domicile. Facile à utiliser et plus rapide à l’emploi, le procédé est similaire à celui du laser.

En effet, l’épilateur à la lumière pulsée émet un faisceau lumineux ultra puissant et concentré à 70 °C qui est absorbé par la mélanine des poils ciblés (pigment responsable de la couleur des poils). La chaleur dégagée par l’appareil détruit les poils et leur bulbe pour une épilation définitive.

La particularité de la lumière pulsée tient dans son spectre d’émission plus large que celui du laser. Cette différence de fonctionnement entre les deux équipements s’étend également dans les réglages à effectuer en fonction du type de poils et de peau.

Les épilateurs à lumière pulsée permettent d’épiler les poils dont le pigment varie du blond au noir, donc pour des peaux allant du très clair au mate.

Il est important que la couleur des poils ciblés soit sensiblement plus foncée que celle de la peau pour réussir l’épilation. C’est ce qui explique en partie l’inefficacité de cette technique sur les poils blancs.

Comment se déroule une séance d’épilation à la lumière pulsée ?

La séance d’épilation lumière pulsée est en général pratiquée dans un centre esthétique, mais aussi chez soi à domicile. Quelques précautions d’usage sont nécessaires à prendre avant de démarrer :

• Raser la zone à épiler 24 heures avant la séance,

• Appliquer sur les parties sensibles (maillot, aisselle et visage) une crème adoucissante pour anticiper les sensations de picotement et de chaleur,

• Porter des lunettes anti-rayonnements avant l’intervention et bien protéger les grains de beauté et les zones tatouées.

Pour éviter une brûlure et s’assurer d’un usage en toute sécurité de l’appareil, il convient de régler l’épilateur à lumière pulsée sur un mode faible.Attention aux danger de ce type d’épilation. Plus le poil est noir foncé et la peau claire, plus l’épilation sera efficace. Les flashs de la lumière sont dirigés sur la zone à traiter pendant 10 à 20 minutes.

Attention, l’opération peut s’avérer douloureux sur les parties sensibles. On espacera les séances de 6 semaines en moyenne au début, puis jusqu’à 2 mois par la suite. Après deux ans, ce délai peut passer à 6 mois puis à 12 mois.

Il faut compter environ 3 séances avant d’observer les premiers signes d’efficacité d’une épilation à lumière pulsée. Au bout de 5 séances, 90 % des poils sont définitivement éliminés.

Les avantages d’une épilation à lumière pulsée

Une épilation à lumière pulsée est assez simple à pratiquer. L’opération s’effectuer sans l’angoisse des douleurs que peuvent causer la méthode classique de la cire ou de l’épilateur électrique.

De plus, aucun appareil n’offre un résultat aussi performant que celui de l’épilateur à lumière pulsée. L’appareil promet une épilation quasi permanente en agissant directement sur le bulbe des poils. Avec son aide, la multiplication des poils sous-cutanés est impossible !

La technologie de la lumière pulsée est utilisée pratiquement sur toutes les parties du corps où la pilosité est plus foncée et plus dense : aisselles, maillots, jambes, demi-jambes, visage (sauf les sourcils et le contour des yeux). Toutefois, la fenêtre de l’appareil doit correctement être sélectionnée en fonction de la zone à traiter.

Enfin, la lumière pulsée permet de resserrer les pores, d’atténuer les cicatrices et de réduire efficacement les imperfections de la peau, idéal pour les personnes à tendance acnéique.

Ce qu’il faut retenir sur cette méthode

L’épilation à la lumière pulsée est contre-indiquée dans les cas suivants :

• Femmes enceintes ou allaitantes,

• Peaux bronzées,

• Personnes épileptiques, diabétiques, cardiaques ou atteinte d’une maladie du sang,

• Personnes photosensibles, sous traitements antibiotiques ou anticoagulants.

Il faut éviter d’exposer sa peau au soleil durant les deux semaines avant et après une séance. Pour cela, il est conseillé de commencer vos séances en hiver afin de passer l’été sans soucis.

L’utilisation efficiente de la lumière pulsée nécessite des compétences professionnelles. Pour une solution longue durée, le mieux est de passer dans un institut esthétique afin d’être pris en charge convenablement.

À propos de l'auteur

Nathalie - Team lumière pulsée

Nathalie - Team lumière pulsée

Bonjour tout le monde!
Rédactrice en chef et spécialiste de l'épilation. Je suis là pour vous aider à vous débarrasser définitivement de vos poils ;)

Laisser un commentaire

16 − 8 =